Interview donnée par M. Majdi Abed, Consul général de France à Dubai

lepetitjournal.com/dubai : Quel message souhaitez-vous adresser à la communauté française ?

Monsieur Majdi ABED : Je saisis l’occasion de cet entretien avec le petitjournal.com/dubaï pour souhaiter la bienvenue à tous les Français qui viennent de s’installer dans l’émirat de Dubaï et les émirats du Nord et les inviter à venir s’inscrire au consulat.

Cette première année passée à Dubai m’a permis de réaliser combien notre communauté était dynamique et appréciée. Cela m’a été confirmé par les différents responsables de Dubai et des émirats du Nord que j’ai pu rencontrer. Ces derniers m’ont systématiquement vanté – au-delà des excellentes relations bilatérales entre nos deux pays – la qualité de notre communauté et ont marqué leur souhait de voir « davantage de France » tant dans le domaine économique que culturel.

Je tiens à saluer cette énergie et cet engagement de nos compatriotes.

Il est vrai que les Emirats sont particulièrement accueillants et qu’on y bénéficie d’une qualité de vie très appréciable même s’il faut toujours garder à l’esprit que nous résidons dans un pays musulman et qu’il est nécessaire de respecter les règles locales.

Il faut également se souvenir, et l’actualité nous le rappelle hélas trop souvent, que face à la violence terroriste qui frappe aveuglément, aucun pays n’est totalement à l’abri. Nous devons tous demeurer vigilants avec lucidité et discernement.

Je remercie à cet égard tous nos compatriotes qui participent aux réunions du comité de sécurité et, d’une manière plus générale, donnent bénévolement de leur temps en faveur de la communauté française.

Le consulat, pour sa part, s’emploie à simplifier et moderniser son action. Un dispositif de rendez-vous en ligne a ainsi été mis en place afin de faciliter les démarches administratives. L’accueil téléphonique a également été déplacé en dehors des heures d’ouverture au public afin de pouvoir entièrement se consacrer à nos compatriotes qui viennent au consulat. D’autres initiatives seront prises dans les semaines et mois à venir. J’invite d’ailleurs tous les Français à s’abonner à notre page Facebook afin notamment de suivre l’actualité du consulat.

Enfin, permettez-moi de souhaiter une excellente rentrée 2015 à tous nos compatriotes !

Pouvez-rappeler à nos lecteurs le rôle du Consulat Général de Dubaï ?

Le consulat général à Dubaï exerce des compétences très variées sur tous les émirats sauf celui d’Abou Dabi. En concertation avec l’ambassade, il doit notamment veiller à protéger les intérêts de notre pays et de nos compatriotes et à favoriser le développement des relations économiques, culturelles et scientifiques.

Pour une autre partie de ses activités, il agit comme un relai des administrations françaises : état civil, délivrance de cartes d’identité et de passeports, actes notariés, service national, organisation des scrutins nationaux...

Le consulat pourra par exemple vous procurer des attestations en cas de perte ou de vol de votre passeport, de votre carte nationale d’identité ou encore votre permis de conduire sur présentation d’une déclaration faite préalablement auprès des autorités locales de police. Il pourra aussi, après vérification,vous délivrer un laissez-passer pour permettre votre seul retour en France.

Le consulat est également ponctuellement sollicité pour sa mission de protection consulaire et en particulier en cas d’arrestation, d’incarcération, d’accident grave ou de maladie.

En cas d’arrestation ou d’incarcération, vous pouvez demander que le consulat soit informé. Le consulat pourra s’enquérir du motif de votre arrestation. Si vous en êtes d’accord, il préviendra votre famille. Il s’assurera ainsi du respect des lois locales. Pour vous aider judiciairement, le consulat vous proposera le choix d’un avocat qui pourra vous défendre (vous devrez rémunérer les services de cet avocat). Le consulat ne peut cependant pas interférer dans la procédure.

En cas de maladie ou d’accident grave, le consulat pourra prévenir votre famille et envisager avec elle les mesures à prendre : hospitalisation ou rapatriement (les frais engagés demeurant à votre charge, il est vivement conseillé de souscrire une assurance rapatriement).

En cas de décès, le consulat prend contact avec la famille pour l’aviser et la conseiller dans les formalités légales de rapatriement ou d’inhumation de la dépouille mortelle ou de ses cendres. Les frais sont assumés soit par la famille, soit par l’organisme d’assurance du défunt.

En cas de difficultés diverses avec les autorités locales ou des particuliers, le consulat pourra vous conseiller, vous fournir des adresses utiles (administrations locales, avocats, interprètes, etc.).

En cas de difficultés financières, le consulat pourra vous indiquer le moyen le plus efficace pour que des proches puissent vous faire parvenir rapidement la somme d’argent dont vous avez besoin.

Le consulat peut hélas difficilement aller au-delà des différents cas présentés, compte tenu de ses attributions et de ses moyens.

Concernant l’inscription au Registre, pourquoi est-il utile de s’inscrire ?

Il est utile de s’inscrire au registre des Français établis hors de France car lors de votre inscription, vous apportez toutes les informations utiles qui vous concernent : votre état-civil, la composition de votre famille, votre adresse, les références de vos documents.

Toutes ces données sont numérisées. Elles constituent ainsi une base solide aux interventions du consulat en votre faveur, notamment pour :

- vous localiser en cas de crise ou d’évacuation ;

- veiller au respect de vos droits en cas d’arrestation ou de détention ;

- vous délivrer plus rapidement de nouveaux documents : carte nationale d’identité sécurisée, passeport biométrique ;

- vous assister dans votre démarche d’état-civil : naissance, mariage, décès ;

- vous permettre de solliciter le cas échéant une bourse scolaire pour vos enfants ;

- recenser vos enfants (le recensement est une obligation légale) ;

- vous permettre de voter aux élections présidentielles et aux référendums ;

En résumé, votre inscription consulaire facilite vos démarches administratives et nous aide à adapter nos moyens pour vous apporter un service public plus efficace et plus rapide.

Combien sommes-nous exactement ?

Le consulat compte plus de 16 000 inscrits à Dubai, et autour 5400 à Abu Dhabi. Le nombre de non-inscrits est difficile à déterminer avec certitude. On peut estimer qu’il représente au moins un tiers des inscrits. Il a pratiquement triplé en 10 ans et nos compatriotes continuent d’affluer à un rythme soutenu. Notre communauté est dynamique et dans l’ensemble plus jeune que celle d’Abu Dhabi.

Y-a-t-il des Français incarcérés dans la circonscription ?

Les différentes autorités émiriennes de la circonscription consulaire ont indiqué à plusieurs reprises qu’elles appréciaient tout particulièrement notre communauté. Peu d’incidents sont à noter et le nombre de Français incarcérés est très faible. Nous rappelons cependant que des défauts de paiement conduisent régulièrement à l’incarcération des débiteurs.

A quoi sert le numéro d’urgence du consulat ?

Le numéro d’urgence du consulat est à la disposition de nos compatriotes pour les questions d’urgence vitale comme par exemple :

• décès

• arrestation

• accident grave

• disparition inquiétante d’un mineur

• situation de crise

Un examen de la situation sera effectué et l’assistance nécessaire vous sera apportée.

En dehors de ces différents cas, l’agent de permanence risque fort de vous demander de nous recontacter durant les heures d’ouverture.

(www.lepetitjournal.com/dubai) le 9 septembre 2015

Les coordonnées du Consulat Général sont :

Habtoor Business Tower - 32ème étage - Dubaï Marina
Juste en face du Grand Habtoor Hotel - non loin de la station de métro Dubai Marina
P.O. Box 3314
Téléphone : + 971 4 408 49 00
Télécopie : + 971 4 408 49 03 ou 04
Courriel : consulat.dubai-fslt@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 13/09/2015

Haut de page